mar.

05

juil.

2011

Anciens poèmes chinois d'auteurs inconnus

Anciens poèmes chinois d'auteurs inconnus. Traduction Tsen Tsonmiing (1896-1939)

Traduits par TSEN TSONMING (1896-1939)

Édition Ernest Leroux, Paris, 1927, 120 pages.

  • Préface : ...On peut déplorer que de nombreuses poésies, depuis Han jusqu'à Swei ne soient pas encore traduites. Cependant, les poèmes de ces époques occupent une grande place dans notre littérature. Ils sont, non seulement, aussi parfaits que ceux d'autres périodes, mais sont surtout des chefs-d'œuvre que nos lettrés considèrent comme la source de notre art poétique. C'est pourquoi j'estime qu'il est utile de combler cette lacune. Malheureusement, les œuvres de ces dynasties sont si abondantes, que, je me vois obligé de choisir les plus beaux morceaux des auteurs inconnus pour composer ce petit recueil, renfermant des sujets assez variés...
    En entreprenant ce travail, je n'ai jamais été guidé par un sentiment d'ambition. J'avais un but : c'est une initiative que je prends, tout en souhaitant que d'autres érudits, plus compétents que moi, veuillent bien étudier de plus près la poésie et la littérature chinoises, trésor de beauté et de sagesse. Je ne suis donc, dans cette tentative, qu'un léger zéphyr qui passe, annonçant le printemps ; à d'autres, d'en voir les fleurs et d'en goûter les fruits !

écrire commentaire

Commentaires: 0

  • loading